Logo Université Laval Logo Université Laval

Volume 45, numéro 10 | 5 novembre 2009

Divers

Les terres amères d’Alain Beaulieu

Par Isabelle Quintal

Après la publication de cinq romans pour adultes et quatre livres jeunesse, Alain Beaulieu, professeur au Département des littératures et directeur du certificat en création littéraire, fait sa première incursion du côté de la dramaturgie avec le recueil Terres amères. Les deux textes qui le composent, «Materna» et «Tant pis», ont déjà été livrés en lecture publique à Québec et à Montréal.

Le recueil fait partie de la collection Mains libres de Québec Amérique. Cette collection donne carte blanche aux écrivains invités. Les seuls paramètres obligés: la qualité… et la liberté. Alain Beaulieu considère qu’il s’agit d’une grande marque de reconnaissance, puisqu’il est très difficile de publier du théâtre au Québec. Il a écrit ces pièces il y a quelques années, parallèlement à son écriture romanesque. «C’est un défi de taille de bien situer le milieu où se passe l’action et de le rendre crédible en ne passant que par la bouche de ses personnages», admet-il.

Les deux drames familiaux qui constituent le recueil ont un rapport à l’enfant perdu. Dans «Materna», Catherine sort de prison après y avoir séjourné cinq ans pour meurtre. Guillaume, son ancien amoureux, partage désormais sa vie avec Fanny, la sœur de Catherine. Alors que la mère des deux femmes tente de démêler les fils du passé, le geste horrible accompli cinq ans plus tôt révélera le trouble de l’histoire de cette famille démolie.

La pièce «Tant pis» dévoile ce qui reste d’une famille éclatée et plutôt dysfonctionnelle après la révélation d’une vérité si lourde que tombent une à une les dernières défenses des parents, eux-mêmes à l’origine du grand mensonge. Une histoire d’amour et d’abandon, de souffrance et de haine qui nous rejoint tous, d’une manière ou d’une autre, parce qu’elle parle de nous, filles, fils, pères ou mères. Alain Beaulieu a remporté à deux reprises le Prix littéraire Ville de Québec-Salon international du livre de Québec, en 2006 et 2007.

20381_Beaulieu_Alain
Écrivez-nous
Partagez
ULaval nouvelles