Une équipe du Centre d’étude de la forêt de l’Université Laval et du Centre de recherche d’Agriculture et Agroalimentaire Canada à Ottawa a remporté le prix décerné par la revue Botany aux auteurs de l’article paru dans ses pages qui a été le plus cité au cours des deux dernières années.

En septembre 2010, Serge Sokolsky, Yolande Dalpé, Sylvie Séguin, Damase Khasa, C. André Lévesque et Yves Piché ont signé, dans Botany, un article qui fait le point sur l’identité d’un champignon nommé Glomus irregulare, l’espèce modèle pour l’étude des champignons mycorhiziens. L’identification des champignons du genre Glomus est difficile à partir des caractéristiques morphologiques. Les chercheurs ont donc entrepris de jumeler les caractéristiques morphologiques de quelques espèces de Glomus à trois marqueurs moléculaires afin de confirmer l’identité de chacune d’elles. Ils y sont parvenus et ils proposent d’appliquer cette approche multigénique pour différencier les espèces qui composent les 13 familles de champignons endomycorhiziens. Ces organismes vivent en symbiose avec plus de 200 000 espèces de plantes. Ils rendent les minéraux du sol plus disponibles aux plantes qui, en retour, leur fournissent du carbone.

L’article que les chercheurs ont publié dans Botany a été cité 13 fois en 2010 et 2011, ce qui constitue un succès pour une revue spécialisée de la sorte. En moyenne, les articles publiés par cette revue sont cités 0,5 fois la première année. De plus, cet article est appelé à être cité abondamment à l’avenir puisqu’il met les pendules à l’heure sur l’identité de l’espèce la plus étudiée parmi les Glomus.

La revue Botany récompense annuellement les auteurs de l’article le plus cité lors des deux années précédentes. L’objectif de ce prix est de souligner la contribution des auteurs à l’avancement de la science et au rayonnement de la revue.